Je restitue la texture de l’enveloppe animale : les crinières, la fourrure.

Je retranscris la matière, le sens du toucher, de l’impression.
Je recompose le réel en déjouant nos limitations sensitives.
Je joue à trouver la limite de la figuration. Enlever un morceau de son contexte pour perturber légèrement l’équilibre et la lecture.

Série de dessins / Format 30 x 42 cms / Mine de plomb sur papier